...

MTFP

Langue: Français

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE 100 AUDITEURS DE JUSTICE

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE 100 AUDITEURS DE JUSTICE

Résumé de l'article

LES MINISTRES ADIDJATOU MATHYS ET SÉVERIN QUENUM LANCENT LES ÉPREUVES ÉCRITES

Détails de l'article

Au Lycée technique Coulibaly de Cotonou, se déroule depuis ce matin le concours de recrutement de 100 auditeurs de justice, session des samedi 06 et dimanche 07 novembre 2021. C’est le Ministre du Travail et de la Fonction Publique et son collègue de la Justice et de la Législation, qui ont donné le top de la composition en présence des acteurs du monde judiciaire.

Ils sont au total 1496 candidats dont 1051 hommes et 445 femmes qui planchent pour ce concours de recrutement de 100 nouveaux magistrats au profit du Ministère de la Justice. Après une formation à l’Ecole de formation des professions judiciaires (Efpj) dans l’enceinte de la Cour d’appel de Cotonou, ils seront redéployés dans les différentes juridictions sur toute l’étendue du territoire national pour servir la Nation béninoise avec honneur et dignité. En effet, les candidats sont répartis en deux catégories à savoir 69 professionnels et 1427 non professionnels. Ils ont composé en culture générale dans la matinée de ce samedi, en procédure pénale dans la soirée et composeront demain, dimanche 07 novembre 2021 en procédure civile. Chacune des épreuves dure 3 heures.

Aux dires du Ministre de la Justice et de la Législation, Séverin Maxime Quenum, ce concours de recrutement de 100 nouveaux auditeurs de justice, n’est rien d’autre que celui annulé en décembre 2020 mais repris dans de meilleures conditions de sécurité et de transparence pour tous les candidats. « Nous espérons qu’avec les proportions que nous avons, que les femmes soient représentatives dans le corps de la magistrature », a-t-il ajouté.

Renchérissant ses propos, le Ministre du Travail et de la fonction publique, Adidjatou MATHYS a laissé entendre que la Direction du Recrutement des Agents de l’Etat (DRAE) a réceptionné 1832 dossiers et qu’après une étude minutieuse, 1496 dossiers ont été retenus pour prendre part à la composition. Comme en de pareilles circonstances, Mme Adidjatou MATHYS a prodigué de sages conseils aux candidats. Elle a d’entrée de jeu, rassuré les candidats que les épreuves à eux soumises, sont abordables. En terme d’annulation du concours, elle a précisé que c’est la phase de composition qui a été annulée par le Gouvernement et que les phases précédentes ont été maintenues dans le processus.

PARTAGER L'ARTICLE

DOCUMENTS JOINTS

Partager cette page sur vos réseaux sociaux:

Abonnez-vous à notre newsletter :

...
x
Ce site utilise des cookies pour collecter des données auprès de nos internautes. Cette collecte a pour finalité de vous finir des contenues plus riche et addaptés à vos recherches. Les données collectées sont conservées pendant 1 an. Visitez notre politique de protection des données personnelles.
TOUT REFUSER TOUT ACCEPTER