LE MTFP ET LE PNUD RENFORCENT LES CAPACITES DES POINTS FOCAUX DES MINISTERES POUR UNE MEILLEURE GESTION ET UNE ACTUALISATION EFFICACE DE LA BASE DE DONNEES SUR LES REFORMES.

Initialement développée en mode client/serveur, la base de données sur les reformes a été transformée en une application web grâce à l’appui du PNUD, pour permettre une mise à jour efficace et la disponibilité dans un meilleur délai, de l’information fiable au public. L’appropriation des nouveaux outils mis en place par la Direction Générale de la Réforme de l’Etat s’impose de ce fait aux Points Focaux qui ont un important rôle à jouer dans l’actualisation des données sectorielles sur les réformes administratives et institutionnelles. A en croire Chouébou ABOUBAKAR, le Directeur de l’Innovation et de la Veille Stratégique à la DGRE, il est question de familiariser ces Points Focaux avec l’environnement du logiciel de gestion de la base de données ; de les amener à maîtriser l’administration et l’utilisation du système de gestion de la base de données et enfin, de basculer les données de l’ancienne base vers la nouvelle et ce, à travers des travaux pratiques.

Pour une meilleure information aux populations, une meilleure visibilité des reformes et l’amélioration de la qualité des services offerts aux usagers/clients, le Directeur Adjoint de Cabinet Eusèbe AGOUA,Représentant le Ministre du Travail et de la Fonction Publique à cet atelier qui se tient du 9 au 11 mars 2020 à Porto-Novo, a invité les Points Focaux à une parfaite maîtrise des outils de gestion de cette base de données dont l’utilité est multiple. Elle permet d’une part, de centraliser les réformes sectorielles et transversales entreprises dans les ministères pour un suivi efficace de leur mise en œuvre et d’autre part, de renseigner sur l’évolution desdites reformes.